Vue aérienne de Yèvres-le-Châtel
  • Accueil
  • En projets
  • De nouvelles archives départementales

En 2023, un nouveau bâtiment pour les Archives départementales

Jusqu’à maintenant, les missions des Archives départementales s’exerçaient dans trois bâtiments distincts. Au printemps 2023, tout changera : un nouveau site accueillera les agents et le public curieux de découvrir ce tiers-lieu de culture et d'échanges, véritable mémoire du Loiret.

Découvrez l'essentiel en vidéo sur le projet de nouveau bâtiment pour les Archives départementales du Loiret

Le Département du Loiret a décidé de construire un nouveau bâtiment qui abritera les Archives départementales, aujourd’hui, dispersées dans trois bâtiments vieillissants. Ce futur immeuble moderne les regroupera en un seul site. La collectivité souhaite qu'il soit un écrin durable pour la mémoire du Loiret ainsi qu'un lieu culturel. Son implantation, au nord d’Orléans, n’est pas due au hasard : cet édifice sera desservi par le tramway et proche des axes de transports. Il s’inscrira dans le tissu social et urbain au cœur d’un quartier en pleines mutation et expansion.

Durabilité au programme

L’édification de ce bâtiment soutiendra l’économie et le secteur de la construction durement touchés par la pandémie de Covid-19 car les maîtres d’œuvre attribueront à de petites et moyennes entreprises une partie des prestations, comme le demande le Département, qui, fidèle à sa mission de solidarité, souhaite que des ouvriers soient recrutés dans le cadre d’une insertion professionnelle durable (20 000 heures travaillées). La collectivité est également attentive à la sobriété énergétique du futur immeuble. Elle veille à la qualité de l’ouvrage : matériaux ; systèmes de traitement d’air ; adaptabilité et évolutivité au niveau du fonctionnement, pour garantir sa durabilité.

Un lieu ouvert à tous

Étudiant, chercheur historien, généalogiste, scolaire… ce nouveau lieu offrira une meilleure accessibilité aux documents. Les conditions d’accueil en salle de lecture seront optimales : vestiaires ; éclairage naturel ; mobiliers adaptés avec éclairage à la place ; prise pour ordinateur portable ; accès internet ; etc.

Les Archives départementales valorisent aussi le patrimoine écrit dont elles sont dépositaires par le biais de plusieurs canaux. Pour le faire au mieux, son service Éducatif disposera d’une salle pour l’accueil de classes entières. Les visiteurs découvriront des expositions dans des espaces dédiés et assisteront à des conférences. Des ateliers de sensibilisation et de formation pour initier le public à la manière d’utiliser les documents seront organisés…

Un véritable tiers-lieu culturel

Enfin, les archivistes collecteront toujours les documents qui méritent d'être conservés au regard de l'histoire. Ils seront parfaitement stockés et sécurisés (protection contre l'incendie) dans des magasins aux conditions climatiques adaptées aux différents supports (papier, parchemin, photographie, CD-Rom…). Ce futur immeuble, véritable tiers-lieu culturel, sera un espace de partage et de rencontres, dont le numérique sera indissociable. On a hâte de s’y promener et de découvrir sa belle architecture !